ÉVÈNEMENT : ENDUROPALE VINTAGE TOUQUET 2016

Enduropale Touquet 2016  Numéro 169 fumeuse

L’ENDURO DU TOUQUET, VERSION VINTAGE

 Des moteurs deux-temps qui hurlent une gloire d’antan, du sable qui gicle à outrance et un vent à vous faire tomber… Bienvenue à L’Enduropale Vintage.

  Nous sommes le 26 Janvier 2016, et la plus grande course d’enduro d’Europe se prépare. Une course mythique, autrefois baptisée Enduro des Sables puis, Enduro du Touquet.  Celle-ci est fondée en 1975 par Thierry Sabine. Oui ! Nous parlons d’une course vieille de plus de quarante ans. Pour information, c’est ce même monsieur qui fondera Le Paris-Dakar en 79. Mais, ce vendredi, il s’agit de la course « vintage », autrement dit : pour les bécanes d’avant 1990. Celle-ci fut mise en place en 2015, pour les quarante ans de la course. Et autant vous dire que ça a tout de suite de la gueule.

Enduropale Touquet 2016

 Vous l’aurez compris, La Rouille Au Ventre ne pouvait pas passer à côté de cela. Pour ma part, voilà plus de quinze années que je ne suis pas allé là-bas. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais rien.

Enduropale Touquet 2016 Numéro 226

« Vous imaginez, autant de dangers de nos jours ? »

 Alors, oui, ce n’est plus du tout comme dans mes souvenirs, l’endroit a perdu un peu de son charme au profit de la sécurité et de l’écologie. Pour vous donner une idée, je me rappelle que j’adorai aller sur les « cordes ». Qu’est-ce que c’était ? Eh bien, tout simplement trois cordes (deux pour les mains, une pour les pieds) suspendus entre les arbres à plusieurs mètres de haut. L’intérêt ? Les participants passaient juste en dessous de nous… Vous imaginez, autant de dangers de nos jours ? Tant mieux ? Je ne sais pas…

Enduropale Touquet 2016  Numéro 189

« Le trajet fut plus long que prévu »

 Mais passons cet aspect de la modernité, je dois me rendre vers 9H chez l’ami Alex, lequel prendra la tête de notre convoi de deux personnes. En somme, deux Alex contre le reste du monde. Pour que vous ayez une idée plus précise, imaginez un W800 en mode épave d’un côté, puis de l’autre, une Transalp LEGO, faite à partir de plusieurs motos et qui s’essouffle au-dessus de 120. Le trajet fut plus long que prévu.

Enduropale Vintage Alex et ses potes

« J’avais donc la chance d’avoir un allié de choix »

 Après s’être arrêté rapidement pour grailler un coup, nous atteignons les lieux de la courses, déjà bien occupés. Le premier départ est dans quelques minutes seulement. Heureusement, mon guide a participé à la course l’année dernière et connait donc très bien les lieux. J’avais donc la chance d’avoir un allié de choix, surtout si j’ajoute à ses qualités sa bonne humeur, ainsi que sa grande sympathie et sa simplicité.

Enduropale Touquet 2016  Numéro 127 109 7

« Inutile de vous dire que ce n’est pas du tout adapté à de la photographie sportive »

Nous n’avons pas le temps d’approcher le lieu de départ, et puis, les meilleurs « spots photos » seront déjà squattés par les photographes pro armés de zoom télescopique. Pour ma part, j’ai une focale fixe de 50mm. En gros, pour ceux qui sont étrangers à ces détails, je n’ai pas de zoom… Inutile de vous dire que ce n’est pas du tout adapté à de la photographie sportive. Mais vous savez quoi ? Je m’en cale.

Enduropale Touquet 2016 Numéro 84 et 54

« les deux-temps auront toujours un charme indéniable et ne cesseront jamais de nous faire vibrer »

 En parlant de photographie sportive, sachez que c’est ma première fois. J’ai donc fais ce que je pouvais et appris sur le tas. Même si j’ai la fâcheuse tendance à perdre mon Focus, quelques clichés sont tout de même sympa. D’ailleurs, n’hésitez pas à critiquez mes photos dans les commentaires, cela peut toujours aider.

Enduropale Touquet 2016 Numéro 135

 L‘ambiance est très bonne. L’organisation elle, par contre, à l’air un peu bof bof au niveau des stands. Mais nous y reviendrons plus tard. Sur le moment, je dois admettre que je suis enivré par les odeurs de ces petits moteurs typiques des anciennes gloires. En tout cas, pour ce qui est de mon cœur et de celui de beaucoup de personnes, les deux-temps auront toujours un charme indéniable et ne cesseront jamais de nous faire vibrer.

Enduropale Touquet 2016 Numéro 187

 Beaucoup de faits ont marqués cette course durant toutes ces années. Prenons par exemple les cinq succès consécutifs du hollandais Kees Van des Ven, engagé par KTM. Ou bien encore le fait qu’en 1975 la course était composé de 286 pilotes, alors qu’en 1989 elle réunit déjà plus de 1100 participants. N’oublions pas non plus Cyril Despres qui gagnera le Holeshot (ligne d’arrivée) en 2005 et offrira sa prime à l’école fondée au Dakar.

Mais revenons-en au présent, la première course de trente minutes est bientôt terminée

Enduropale Touquet 2016  Numéro 234

 Alex et moi en profitons pour nous rendre jusqu’aux stands des participants, qui est plutôt loin. Nous avons la surprise de voir à quel point c’est le bordel. Je plains le mec qui a voulu partir le premier, au soir, tant les camionnettes étaient toutes les unes sur les autres.

Enduropale Touquet 2016  Numéro 207 Clément

 Sur la route, nous rencontrons Clément, un adepte des rassemblements de Un Pneu Dans La Tombe. Le pauvre a une méchante panne (certainement la boîte) et ne pourra participer à la seconde course. C’est d’ailleurs le cas de pas mal de personnes… Cela fait malheureusement partie du jeu. Malgré plusieurs tentatives en le poussant, la machine ne veut rien savoir. Nous l’accompagnons à son stand où Alex tentera de l’aider, en vain.

La Team des Gentlemen’s Factory

Enduropale Touquet 2016  Gentlemen's Factory participant

 Juste à coté, nous avons le plaisir de tomber sur la team des Gentlemen’s Factory et ces derniers nous accueillent volontiers.  Même si je risque de me faire des ennemis au sein de leur groupe avec l’avant dernière photo, je dois avouer que ces gars sont fort sympathiques. J’avais déjà pu faire un rapide tour dans leurs bureaux / ateliers, lors de portes ouvertes. J’avais alors touché du doigt l’esprit vachement cool de cette clique. J’espère les retrouver prochainement.

Enduropale Touquet 2016 Numéro 178 229 24

 Adrien, de La Bielle & Le Motard, participe à la course pour la première fois. Mais, malheureusement, je ne réussis pas à le trouver dans les stands. Et, le sort s’acharnant, je ne trouverai qu’une seule photo (pas terrible) de lui. Le numéro 178 en haut à gauche. Cela m’apprendra à ne pas mieux organiser mes rencontres. Tant pis, rendez-vous l’an prochain pour des clichés de sa future aventure. En attendant, jetez un œil à mes articles sur les Sunday Rétro Ride si vous voulez en savoir plus sur son rassemblement qui vaut le détour.

Mais le second départ approche, malgré des rumeurs d’annulation à cause de la marée haute.

Enduropale Touquet 2016  Rassemblement départ 2

« …pas d’âges, de sexes, de religions, de politique. Juste la passion. »

 Alex me guide à nouveau vers d’autres endroits intéressants. J’enchaine donc les clichés, tandis que le sable nous éjacule au visage, s’infiltre dans nos oreilles et nous fatigue les mollets. Une pensée pour les coureurs qui doivent être bien fatigués… En tout cas, je suis assez étonné du nombre de gens présents sur l’événement un vendredi. Et, comme toujours quand cela concerne la bécane, il n’y a pas d’âges, de sexes, de religions, de politique. Juste la passion.

 Les pannes surviennent un peu partout sur le trajet. Sur la première photo, Anthony des Gentlemens. Sa magnifique MONTESA nous fera pourtant l’honneur d’un rodéo ensablé un peu plus tard. Allez, courage mec !

Enduropale Touquet 2016  Numéro 206Enduropale Touquet 2016  Numéro 209

« ils envoient comme des cochons »

 Je peux voir tout type de niveau dans la compétition, du mec qui n’a jamais mis un pneu dans le sable, au type qui s’échauffe pour la course du lendemain. Ces derniers sont assez facilement repérable ; ils envoient comme des cochons, même en fin de parcours, survivants à une qualité de sol de plus en plus dégueulasse, avec une facilité déconcertante.

Enduropale Touquet 2016  Numéros 209 140 234 48

 Il y a vraiment des bécanes sympa, notamment cette BMW plus bas. Perso, je ne peux m’empêcher de baver sur les XT500 que j’adore. La MONTESA ne m’aura évidement pas laissé indifférent non plus. Il n’y a rien à faire, les motos récentes manquent de quelque chose.

 Beaucoup de chutes ont lieux, parfois assez violentes, pour le plus grand bonheur des photographes, ces salauds. Sans zoom, je ne peux qu’en chopper quelques-unes. Dont celle-ci. D’autres sont évités grâce aux personnes qui y veillent, les cons.  🙂

Enduropale Touquet 2016 chute Numéro 133 et 140Enduropale Touquet 2016  Numéro 133 209 35 accident

 Par chance, le temps n’aura pas rajouté son grain de sable avec de la flotte. Effectivement, mise à part de gros nuages, la météo est restée sage. Et c’est tant mieux, car n’ayant pas de protection pour mon objectif, je n’aurai pu prendre aucun cliché sous la pluie… Et, même si le sable arrivera à fatiguer ma bague de mise au point et me forcer à nettoyer plusieurs fois mon caillou, je m’en sortirai pas mal.

 Et voilà, c’est la fin de cet Enduropale Vintage. Tandis que certains finissent leur tour, les autres temporisent. L’arrivée des vainqueurs étant complétement à l’écart de tout le monde et donc réservé aux médias pro, vous n’aurez pas de clichés les concernant. Cependant, voici les résultats des trois premiers :

-1ier : Yves Deudon -2ième : Arnaud Demeester -3ième : Alexandre Morel

 Adrien arrivera 152ième, ce qui est vraiment bien sachant qu’il ne connaissait pas vraiment le sable, et n’est pas un conducteur enduro à la base. Félicitations à lui. Anthony et sa MONTESA arriveront 155ième !

« mais, je vous avez promis un rodéo n’est-ce pas ? »

Enduropale Touquet 2016  Numéro 150 16

Derniers coups de pneu dans le sable

 D‘ailleurs, en ce qui concerne Anthony, je vous avez promis un rodéo n’est-ce pas ? En effet, alors qu’il faisait le con après la course sous l’objectif des Gentlemens, j’ai eu droit à un petit supplément rien que pour moi. Vraiment sympa ! Je vous laisse mater ça.

Enduropale Touquet 2016  Numéro 206 MONTESA Anthony des Gentlemen's Factory y va franchementEnduropale Touquet 2016  Numéro 206 MONTESA Gentlemen's FactoryEnduropale Touquet 2016  Numéro 206 Rodéo

 Voilà voilà ! Il est maintenant temps de rentrer pour Alex et moi. Nous serons accompagnés pour le retour d’une superbe ducati qui se lève au moindre pet de mouche, ainsi que d’une thruxton qui m’a fait saigner des oreilles. Je vous laisse imaginer ce groupe complétement incohérent sur la route. Fun !

Enduropale Touquet 2016  Numéro 238 résignation

Toutes les photos de l’événement ne sont pas présentes ici. Cependant, vous trouverez une galerie photo comprenant l’intégralité des clichés (lien plus bas). Notez également que les photos du site sont compressés en petit format. Pour retrouver les grandes versions (jusque A2), contactez-moi via Facebook.

Restez donc connecté ! Pour cela, rien de plus simple qu’une inscription à la NewsLetter pour être au jus du moindre article sur le site. En attendant, si vous voulez me faire plaisir, le moyen le plus simple est de commenter et de partager ! Merci.

La Rouille Au Ventre

Si vous voulez aider le site, rien de plus simple : partagez !

Retrouvez aussi La Rouille Au Ventre sur Instagram.

GALERIE PHOTO COMPLÈTE ICI

Publicités

21 réflexions sur “ÉVÈNEMENT : ENDUROPALE VINTAGE TOUQUET 2016

      1. Bonjour, très bel article sur cette course sympa qui a un peu « dégénéré » (je trouve !) cette année … Auriez vous une ou des photos du Numéro 81, c’est à dire moi, Alias Serge BACOU, avec ma 600 TENERE Gauloises de 1985 qui n’a fait qu’un tour avec son embrayage mort. Et aussi le N° 19 (mon fils) avec sa 125 CR de 1989. ? Merci par avance. Olivier DEFLANDRE (sur Facebook)

        Aimé par 1 personne

  1. Bonjour,

    Je viens de découvrir ce petit Blog via UPDLT !
    J’adore cet article, moi meme Fab de vieilles meule, et roulant sur une 600 XT de 20 ans je suis ébahit devant ces clichés magnifiques.

    Pour la petite histoire je cherche à joindre Antohny et sa MONTESA !
    En effet, après quelques recherches j’ai joints Galb Motorworks mais sans réponse.
    Pour tout expliquer et faire court, Antonhy (dont vous avez la photo quand il tripote son arrivé d’essence) est tombé et à casse son tuyau d’arrivé d’essence devant moi et mon père.
    Il a alors demandé un tournevis, et mon père lui a filé son couteau suisse il a réussi apres des longues minutes à repartir.
    Alors je me suis dis qu’il pourrais avoir les vidéos si sa lui dis.
    D’autant plus que l’histoire qui le lie à cette vieille meule est magnifique.

    Voilà voilà, superbe article je vais lire les autres.

    V

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour. Merci pour votre reportage vintage. J’ai fait le vintage avec le numéro 219 sur une RM 250 de 1986.Si vous aviez des photos de moi, même sans zoom, je prends. Et c’était vraiment une super course. Je la referais l’année prochaine. C’est sûr.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s